Présentation

L’Association Toulouse Midi-Pyrénées Japon (ATMPJ) a été créée en juin 1990 (J.O. du 20 juin).

Elle a pour objectifs de:

  • Contribuer à la connaissance de la culture et de la civilisation japonaises, en sollicitant toutes les formes d’échanges, de manifestations…

  • Favoriser au Japon la connaissance et la promotion de Toulouse et de Midi-Pyrénées par le biais de tous les moyens médiatiques, culturels et économiques ;

  • Favoriser les bonnes relations entre Toulouse, la Région Midi-Pyrénées et le Japon.

Une bonne connaissance des traditions du Japon nous fait penser qu’aucun échange ne peut exister avec les citoyens de ce pays sans une bonne connaissance et une estime mutuelles. Or, il nous faut bien constater que si la culture française est connue et hautement appréciée au Japon, beaucoup de nos concitoyens ne connaissent de ce pays que son dynamisme économique. Un des objectifs de notre association est donc de pallier à cette carence.

Un autre objectif, tout aussi important, est de constituer auprès des étudiants des Universités toulousaines et de la Région, un relais d’information et de contacts avec le Japon (universités, entreprises,…) et réciproquement dès que les moyens matériels nous en seront donnés.

Historique :

Voici un bref historique de l’association. Vous y découvrirez le point de départ de nos activités, et les principales manifestations qui se sont succédées.


Le départ de nos activités se situe à l’occasion de la semaine culturelle japonaise qui a été organisée à Toulouse en octobre 1990. Cet ensemble de manifestations, organisé par l’Ambassade du Japon à Paris et la Fondation du Japon, avec le concours de notre association pour la mise en place et l’animation, était placé sous le patronage de la Mairie de Toulouse. À cette époque, cet événement fut majeur pour l’animation culturelle de notre ville : il dura en fait trois semaines, du 6 au 28 octobre 1990.

Il regroupait les manifestations suivantes, pour la plupart inédites à Toulouse :

  • spectacle de NÔ,

  • spectacle de Danses de Cour d’Okinawa,

  • exposition sur le thème : 20 ans d’architecture japonaise contemporaine,

  • exposition sur le Japon traditionnel,

  • concert franco-japonais de musique symphonique,

  • concert de musique traditionnelle japonaise, soirée d’arts martiaux,

  • festival de cinéma japonais.

Les buts immédiats recherchés par l’association en donnant ainsi son concours étaient modestes : sensibiliser nos compatriotes à la culture japonaise et aussi se faire connaître. Ces buts ont été largement atteints : les deux expositions, regroupées au centre culturel Saint Jérôme, ont reçu 4 000 visiteurs, et l’association a enregistré de nombreux sympathisants, dont 90 ont alors concrétisé leur intérêt en adhérant à l’association.

Après quelques recherches, nous avons réussi à trouver dans le centre de Toulouse un local pour abriter nos activités. Il était situé au 36 de la rue Alsace-Lorraine. Nous avons pu l’occuper dès février 1991, ce qui a permis d’y assurer une permanence administrative tous les mercredis après-midi et d’y donner, à titre expérimental, des cours d’initiation à la langue japonaise. À partir de ce moment, nous avons pu commencer à organiser progressivement notre action essentiellement dans deux directions  :

  • en premier lieu, développer des actions permanentes, abritées dans notre local qui joue ainsi un rôle de Centre Culturel ;

  • ensuite, promouvoir ou soutenir des manifestations culturelles de tous ordres : conférences, concerts, expositions, etc.

Depuis, l’association s’est développé grâce aux cours de langues dispensés en son sein ainsi que par les cours de manga et de calligraphie. L’intérêt des Toulousains vers le Japon étant en expansion, l’association a déménagé dans des locaux plus grands rue d’Austerlitz dans un premier temps, puis dans son centre culturel actuel rue de la Colombette avec une surface d’environ 140 m²

L’ATMPJ, prête également ses locaux à l’Association Franco-Japonaise de Toulouse afin qu’elle puisse, dans de bonnes conditions, donner des cours aux enfants de familles japonaises et franco-japonaises.


Les plus importantes manifestations culturelles réalisées par l’association depuis l’année de sa fondation, seule ou avec l’ aide précieuse des collectivités locales ou régionales ont été les suivantes :

  • des concerts par l’orchestre des jeunes de la Radio Télévision NHK de Nagoya (114 exécutants) sous la direction de Michel PLASSON en 1989 et d’Emmanuel PLASSON en 1992 ;

  • quatre concerts de musique traditionnelle japonaise (15 exécutants), à Toulouse, Albi et Montréjeau ;

  • trois spectacles de ballet classique (Académie de Ballets HARAKUCHO de la Ville de Nagano) à Toulouse, AN et Auch en 1999 ;

  • des conférences sur le Japon et la culture japonaise, dont, en 1993, deux interventions très appréciées par Monsieur Hisanori ISOMURA, ancien Directeur Général de la NHK et ancien Président de la Maison de la Culture du Japon à Paris ;

  • une exposition-colloque majeure ayant pour thème le Design japonais, dans le cadre de l’année du Japon en France, en 1998 ;

  • une exposition de peintres et calligraphes japonais contemporains, puis de peintres de l’Ecole GUTAI en 1992 ; enfin, une exposition très importante de peintre, calligraphes et céramistes (450 oeuvres et 50 artistes japonais présents) en juillet 2001.

Depuis Avril 2016, L’association est jumelée avec la Société Franco-Japonaise de Nagasaki. Cette association jumelle propose des cours de français à destination de Japonais et Japonaises, organise tout au long de l’année des rencontres et promeut la culture Française. C’est donc, tout naturellement qu’avec l’aide d’un ami commun nous nous sommes rapprochés.

De nombreux projets notamment en rapport avec le cinéma sont en cours de préparation.

Adresse: 9bis rue de la Colombette 31000 Toulouse

Téléphone: L’organisation de l’association repose sur le bénévolat. Nous ne pouvons pas assurer de permanence téléphonique. Envoyez-nous un e-mail.

Courriel: atmpj31@gmail.com

Association ToulouseJapon